fbpx
Municipalité Saint-Alphonse-Rodriguez

Au coeur de la Matawinie

A A
Facebook
AccueilCitoyensEnvironnementLacs et milieux humides

Nous souhaitons vous rappeler qu’il est primordial de bien laver tous les équipements nautiques avant leur mise à l’eau.

Lacs et milieux humides

34 lacs et encore plus de milieux humides à préserver!

La santé des lacs et milieux humides est de première importance dans un milieu comme le nôtre. C’est pourquoi nous réalisons plusieurs études et suivis qui permettent d’assurer la préservation de ces milieux naturels.

Vous désirez intervenir dans un milieu humide ou hydrique? Vous avez des questions en lien avec la réglementation entourant ces milieux?

Visitez le site www.milieuxhumides.com pour avoir accès à plusieurs outils et renseignements.

Consultez aussi les règlements relatifs à l’environnement.

Liste de nos plans d’eau - Les lacs de Saint-Alphonse-Rodriguez

  1. Lac Albert
  2. Lac Arbour
  3. Lac Bastien
  4. Lac Bleu
  5. Lac aux Bouleaux
  6. Lac du Chanoine
  7. Lac Cloutier
  8. Lac Crépeau
  9. Lac Curley
  10. Lac Dontigny
  11. Lac à Foin
  12. Lac des Français
  13. Lac de la Fromentière
  14. Lac Gareau
  15. Lac George
  16. Lac Gérard
  17. Lac Isabelle
  18. Lac Joly
  19. Lac Lachapelle
  20. Lac Long
  21. Lac Louise
  22. Lac Loyer
  23. Lac Marchand
  24. Lac Michel
  25. Lac Patrick
  26. Lac Pierre
  27. Lac Pinatel
  28. Lac des Pins
  29. Lac Robert-Quenneville
  30. Lac Rouge
  31. Lac Stevens
  32. Lac Tellier
  33. Lac Thouin
  34. Lac Vert

Vignettes pour les bateaux

Afin de préserver nos lacs et cours d’eau, de limiter l’introduction d’espèces exotiques envahissantes et d’encadrer les activités nautiques ainsi que les accès aux lacs, tout propriétaire riverain qui désire faire usage d’une embarcation motorisée mue par un moteur à combustion fossile doit se procurer un permis d’embarcation motorisée à la réception de l’Hôtel de ville et apposer une vignette sur l’embarcation visée par ce permis.

Pour l’année 2020, de possibles changements sont à prévoir pour la remise annuelle des vignettes qui sont, actuellement, remises par la poste. De plus, si vous recevez une vignette et que vous n’avez plus d’embarcation motorisée ou si vous avez changé votre embarcation, merci de nous le communiquer au 450 883-2264.

Tout propriétaire d’embarcation à moteur à essence doit se munir d’un permis d’embarcation au coût de 25 $ disponible à la réception de l'Hôtel de ville.

Nettoyage de bateaux

Nous souhaitons vous rappeler qu’il est primordial de bien laver votre embarcation (bateau, canot, kayak, planche à pagaie, etc.) et vos équipements nautiques avant leur mise à l’eau pour éviter l’introduction et la propagation des espèces exotiques envahissantes.

Cliquez ici pour tout savoir sur le nettoyage de votre embarcation et de vos équipements nautiques.

Compte-rendu séance d’information sur le myriophylle à épis.

Les plantes aquatiques exotiques envahissantes - Suivi et détection dans mon lac! (atelier août 2019)

Espèces exotiques envahissantes

Nous souhaitons vous rappeler qu’il est primordial de bien laver tous les équipements nautiques avant leur mise à l’eau pour éviter l’introduction et la propagation des espèces exotiques envahissantes.

Algues bleu-vert

Les cyanobactéries sont des micro-organismes qui se forment dans les eaux peu profondes, tièdes et calmes et apparaissent souvent durant les mois chauds de l’été, parfois sous forme plus diffuse ou sous forme de masse verte ressemblant à de la peinture sur l’eau.

Apprenez à reconnaître les algues bleu-vert et, particulièrement, les fleurs d’eau et l’écume d’algues bleu-vert, car ces dernières présentent plus de risques pour la santé. Comme les plus grandes quantités d’algues bleu-vert se retrouvent souvent en bordure des baies, soyez vigilant! En présence de fleurs d’eau, contacter la municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez au 450 883-2264, poste 7433. Pour de plus amples informations, consultez le site www.mddelcc.gouv.qc.ca/eau/flrivlac/algues.htm

Guide d’identification des fleurs d’eau de cyanobactéries

Bande de protection riveraine

La rive est une bande de terre qui borde les lacs et cours d’eau et qui s’étend vers l’intérieur des terres à partir de la ligne des hautes eaux. La largeur de la rive à protéger se mesure horizontalement.

La rive a un minimum de 10 m:

  • lorsque la pente est inférieure à 30%, ou;
  • lorsque la pente est supérieure à 30% et présente un talus de moins de 5 m de hauteur.

La rive a un minimum de 15 m:

  • lorsque la pente est continue et supérieure à 30%, ou;
  • lorsque la pente est supérieure à 30% et présente un talus de plus de 5 m de hauteur.
Source : Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Aucun ouvrage, construction ou travaux ne sont permis dans la rive, sauf quelques exceptions.

Une bande minimale de protection de protection, calculée à partir de la ligne des hautes eaux, doit être retournée à l’état naturel si elle ne l’est pas déjà. Sur toute la longueur de la rive, la bande riveraine doit avoir une largeur de 5 mètres ou 7,5 mètres, selon la pente du terrain.

Pour connaître la liste des plantes à utiliser pour votre bande riveraine, consultez le Répertoire des végétaux recommandés pour les bandes riveraines.

Répertoire des végétaux recommandés pour la végétalisation des bandes riveraines du Québec:

Ce répertoire était attendu depuis très longtemps dans le milieu horticole ainsi que chez les associations préoccupées de la protection des lacs et des cours d’eau du Québec. Fruit de la collaboration de plusieurs organismes dont le MDDEP et le RAPPEL (soit le Regroupement des Associations de lacs de l’Estrie), ce répertoire présente plusieurs arbres, arbustes, vignes, vivaces, graminées et fougères avec leurs caractéristiques, leur rôle sur les berges (stabilisation, écran solaire, brise vent, etc.), leur usage par la faune et leur disponibilité en pépinière. Le document est gratuit auprès de la Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec.

Programme de renaturalisation des rives

Feuillet Vivre au bord de l’eau

Associations de lacs

Regroupement des Associations de Lacs de Saint-Alphonse-Rodriguez (RALSAR)

  • Association de plein air du lac Pierre
  • Association des Lacs Joly, de la Fromentière et Dontigny
  • Association des propriétaires du domaine du Lac Bastien inc.
  • Comité des propriétaires du Lac Loyer
  • Association pour la protection de l’environnement du Lac Vert
  • Association des propriétaires riverains du Lac Rouge
  • Association pour la Protection de l’Environnement du Lac Cloutier
  • Association des propriétaires riverains du lac Marchand
  • Association des propriétaires du Lac Long (APLL)
  • Association pour la préservation du lac Arbour
  • Association pour la protection de l’environnement du lac Des Français
  • Association du lac des Pins
  • Association des propriétaires de Gareau-sur-le-lac

Si vous avez une demande à déposer à la municipalité (participation à une rencontre, support pour un projet, etc.) veuillez remplir le formulaire de demande.

Réseau de surveillance volontaire des lacs

Les objectifs du R.S.V.L. sont d’acquérir, en collaboration avec différents partenaires, des données sur la qualité de l’eau afin d’établir le niveau trophique des lacs et de suivre leur évolution. Depuis 2008, la Municipalité procède à l’échantillonnage de certains lacs. Trois types d’échantillons sont prélevés qui permettent de mesurer le phosphore total, le carbone organique dissous et la chlorophylle a.

Cliquez ici pour connaître les résultats de la qualité de l’eau.

Ceci ne peut s’effectuer sans la collaboration la plus transparente et dynamique entre les associations de lacs et notre municipalité.

Nos lacs nous les avons à cœur !

Liens et ressources

Corporation de l’Aménagement de la Rivière l’Assomption (CARA)
Faire en sorte que le bassin versant de la rivière L’Assomption, retrouve et conserve ses usages et activités reliés à l’eau »; voilà le défi que s’est donné la Corporation de l’Aménagement de la Rivière l’Assomption. Fondée en avril 1983, la CARA est l’un des 40 organismes de bassin versant reconnus par le MDDEP au Québec depuis l’adoption de la Politique nationale de l’eau. Son principal territoire d’intervention, le bassin versant de la rivière L’Assomption, est situé sur la rive Nord du fleuve Saint-Laurent. Il s’étend du nord au sud, du massif du Mont-Tremblant jusqu’au fleuve Saint-Laurent à la hauteur de la ville de Repentigny, et de l’est à l’ouest, de la ville de Joliette jusqu’à la ville de Saint-Jérôme.

L’ABC des quais