St-Alphonse
facebook

Accueil | Environnement | Info environnement | Que s'est-il passé du côté de l'environnement cette année à Saint-Alphonse-Rodriguez?

Que s'est-il passé du côté de l'environnement cette année à Saint-Alphonse-Rodriguez?

Tout d’abord, la pluie du printemps a occasionné beaucoup d’action. À plusieurs endroits, les cours d’eau nous ont tenus en alerte et le sol gorgé d’eau a occasionné des problèmes à certains barrages. Le tout est rentré dans l’ordre au fur et à mesure que l’été commença.
 
Ensuite, comme chaque année, la surveillance des lacs s’est poursuivie avec le RSVL (réseau de surveillance volontaire des lacs). Transparence, pH, oxygène, température, phosphore, chlorophylle et carbone organique sont les paramètres qui ont été observés et analysés. Il est par contre trop tôt pour faire le bilan de cet été 2017.  
 
Une grande quantité de cyanobactéries d’une forme peu commune a été observée au lac des Pins. Elles étaient de couleur laiteuse, dans une enveloppe gélatineuse. 
 
La bathymétrie – le relevé des profondeurs d'un plan d'eau – des lacs Dontigny, Marchand et Louise a été réalisée cet été. Des cartes ont été produites à partir de ces données nous permettant de connaître plus précisément le volume d’eau de ces lacs afin d’évaluer la sécurité des barrages.
 
Comme chaque année, plusieurs questions et demandes concernant les plantes aquatiques nous sont adressées. Malheureusement, les plantes aquatiques ne disparaîtront pas par miracle. Les erreurs du passé (fertilisation des lacs, rejets, surpopulation et déboisement) sont des éléments qui ont favorisé leur apparition. Malheureusement, les lacs artificiels sont les premiers à montrer des signes de ce vieillissement prématuré. Plusieurs actions peuvent cependant être prises aujourd’hui pour diminuer leur prolifération. Par contre, rien de cela ne les fera disparaître.
 
Concernant les bandes riveraines, depuis maintenant 10 ans, la Municipalité a adopté un règlement favorisant leur renaturalisation. Plusieurs résidents présentent aujourd’hui des rives bien naturalisées. Par contre, on retrouve encore quelques citoyens qui sont réticents à voir pousser la nature sur le bord de l’eau. À ceux-là, je les invite à me contacter pour en savoir plus sur la simplicité de cette pratique. De plus, ajoutons que ce règlement s’applique aussi à tout lieu en marge d’un cours d’eau, ruisseau, rivière et milieu humide. 
 
En 2017, un nombre très élevé de demandes de nouvelles installations septiques fait suite au programme d’inspection des fosses, réalisées en 2016 et 2017, par la compagnie Nordikeau. À la réception de leur rapport, plusieurs propriétaires ont décidé d’améliorer leur installation sanitaire. 
 
Pour terminer, les castors auront été à l’honneur en cette fin de saison. Le haut du bassin versant de la rivière Rouge (4e rang et lacs Dontigny, Joly, des Pins et aux Bouleaux) présente une surabondance de castors. Un trappeur a été contacté pour en diminuer le nombre, car leurs actions sont souvent néfastes pour les infrastructures de la Municipalité. 
 

© 2007-2017, Municipalité de Saint-Alphonse-Rodriguez. Tous droits réservés. | Plan du site | Kiwigraphik | NeXion